jeudi 22 décembre 2011

Un jardin de plantes aromatiques - Episode 1

Toutes les recettes élaborées nécessitent des herbes aromatiques. Ces herbes apportent un goût supplémentaire, relèvent, épicent, apportent des vitamines supplémentaires.

Elles sont indispensables, pourquoi ne pas les avoir, fraîches, sous la main, tout le temps et à volonté ?

Ceci est tout à fait possible car elles sont simples à cultiver. Encore faut-il disposer de l'emplacement adéquat. 

D'un balcon jusqu'au jardin médiéval, tout est possible pourvu que l'on dispose de l'espace nécessaire. Mais sachez qu'avec un simple balcon, et 5 ou 6 pots en terre, vous pourrez déjà obtenir une variété d'herbes intéressante.

Je vous propose en quelques épisodes, d'imaginer le jardin d'aromatiques idéal. Des techniques que je montrerai, il vous restera à retirer ce qui vous intéresse et à l'adapter à votre terrain.

Pour ma part, j'ai décidé de réaliser ce petit jardin dans la cour intérieure de ma maison, située dans le sud-ouest de la France. Cette cour, pentue, est exposée ouest-est. Cette exposition est intéressante car elle me permet d'obtenir des zones d'ombre quasiment toute la journée et des zones ensoleillées en été de 10 heures à 18 heures. De plus, le haut de cette cour est encaissé, un mur de pierre assure la séparation avec le terrain situé au dessus.

Cette zone, celle que j'appellerai le fond, est une zone qui reste ombragée et fraiche toute l'année. A cet endroit, j'aurai besoin de réaliser un espace planté sur deux niveaux, celui du bas étant plus large.
Nous pourrons donc planter des herbes d'ombre, qui aiment la fraicheur comme la menthe, et qui demandent un sol profond ou drainé en fonction des espèces. Dans un coin, j'ai prévu de placer 4 ou pots de terre de tailles différentes à moitié enterrés dans la terre fraiche. J'y placerai les annuelles alors que les vivaces seront plantées en pleine terre.

Contre la maison, j'ai choisi une zone ensoleillée où des pots et des zones plantées se succéderont et abriteront les plantes du soleil, celles de la garrigue, ou même un pied de tomates cerise.

Un jardin ainsi disposé est à la fois décoratif, agréable, grand et petit à la fois. Il demandera peu de soins  mais produira tout ce que nous avons besoin.

Rendez vous dans deux semaines pour les photos des emplacements.


Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire