lundi 19 décembre 2011

Chablis : Grand Cru Château Grenouilles

A Chablis, dans l'Yonne, les sols bruns recouvrent une épaisse couche géologique du Jurassique supérieur, qui s'étale sur tout le vignoble. Le Kimmeridgien (ancien Séquanien), est présent sous les propriétés des sept grands crus sous forme de calcaires marneux contenant de très nombreux fossiles. Ces grands crus sont situés entre 100 et 250 mètres d'altitude, sur un coteau exposé au sud-ouest.


J'ai visité hier un négociant de ces vins illustres. La Chablisienne est une coopérative regroupant près de 300 vignerons, soit près de 25% du vignoble de Chablis.

Le Chablis se distingue par sa minéralité, c'est à dire des arômes directement sortis de la roche et un goût qui semble émerger du terroir. Un seul cépage est à l'origine de ce vin, le Chardonnay. On peut traquer ces arômes minéraux dans un Sancerre, un Chablis ou un Riesling, mais il n'est pas si aisé de trouver des indices de minéralité : le silex, la pierre à fusil, la craie ou encore la mine de crayon. La minéralité d'un vin est en effet une notion assez floue et récente, qui reste à définir avec exactitude.

La Chablisienne, présente sur l'ensemble du vignoble, regroupe des Chablis, des petits Chablis, quinze 1er crus et six des sept grands crus, dont l'unique château : le château Grenouilles.

J'ai pu déguster un de ces vins d'exception. Quelle rencontre !

Chaque grand cru a sa propre personnalité. Le Château Grenouilles a un caractère élégant et fruité. 

A trois ou quatre ans, ce vin révèle déjà une forte expressivité. Tout en rondeur, il offre un nez intense et complexe, avec des reflets de fleurs blanches, de fruits frais et de notes épicées. 
La robe est limpide, dorée avec des reflets verts, ce qui caractérise le qualificatif d'or vert donné au Chardonnay.
La bouche est remarquable de pureté, tout en finesse et élégance, avec une finale minérale extrêmement longue. 

Ces vins d'exception gagnent à vieillir. Même s'ils offrent une expérience riche dès l'âge de trois ans, c'est après cinq ans de garde qu'ils vont perdre un peu de leur fruité et développer cette minéralité complexe, tout en rondeur, sans acidité qui vous fera découvrir un mythe.

Pour ce Château Grenouilles 2008, le prix un peu élevé dans l'absolu, pour un blanc sec, révèle en définitive un bon rapport qualité prix qui sera d'autant plus rentabilisé si le vin est gardé entre 8 et 12 ans dans de bonnes conditions.

Château Grenouilles, 2008, 48 euros/bouteille.
La Chablisienne, 8 Boulevard Pasteur, Chablis, Bourgogne.

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire