mercredi 30 octobre 2013

Alpes - Côte d'azur : La pissaladière

La pissaladière est une recette de la région niçoise, que l'on retrouve sur la côte d'azur et dans toute la Provence, jusqu'aux Cévennes.

400 g de pâte à pain du boulanger
1 kg d'oignons
300 g d'anchois à l'huile
15 olives noires
2 grosses cuillères à soupe de sucre en poudre
Herbes de Provence
Poivre
Huile d'olive

Couper les oignons en rondelles. 

Dans une grande poêle profonde faire chauffer 5 cuillères à soupe d'huile d'olive. Une fois que l'huile est chaude, mettre les oignons dans la poêle. Ajoutez du poivre, les herbes de Provence et le sucre en poudre. 
Il ne faut surtout pas mettre de sel car les anchois feront leur oeuvre. Le sucre est indispensable pour enlever l'acidité de l'oignon. Faire revenir les oignons jusqu'à que leur couleur soit légèrement jaune. 

Le secret de la Pissaladière est là. Il faut garder quelques filets d'anchois et mettre le reste dans la poêle avec les oignons. Les anchois vont fondre à la chaleur et se mélanger aux oignons. Ajouter une cuillère à soupe de l'huile des anchois dans la préparation. 

Etaler la pâte à pain sur une plaque de four huilée à l'huile d'olive. Verser la préparation sur la pâte et décorer avec des anchois et des olives. 

Préchauffer le four à 220°C et mettre ensuite la pissaladière. Dès que la pâte à pain est cuite (voir aux bords de la pâte), la sortir du four. 

Il faut laisser la pissaladière refroidir car elle se déguste froide. 
Vous pouvez l'accompagner d'une salade frisée et d'un Bandol rosé c'est excellent.

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire