vendredi 3 juin 2016

Confiture de groseilles à maquereau et cassis

Le groseillier à maquereau (Ribes uva-crispa) fait partie de ces arbustes que l'on rencontrait souvent dans les jardins de nos grand-mères. 

Contrairement à son cousin (groseillier à grappes), à la saveur acidulée, ses fruits très riches en vitamines ne provoquent jamais de grimace ; légèrement sucrés, ils sont doux et agréables en bouche. 

Les vertus diurétiques et digestives de ces petits fruits sont un autre atout de cet arbuste facile à cultiver. 

Cette recette est issue du Larousse des confitures. Elle utilise la méthode du sucre cuit. Cela consiste à plonger les fruits dans un sirop afin qu'ils gardent leur texture et leur saveur. 
On compte en général 25 cl d'eau par kilo de fruits. Ce système est conseillé pour les fruits comme l'ananas, la banane, la figue, la mirabelle, la mûre, la pêche, la poire, la prune, la tomate rouge. 

Tout d'abord, vous récupérez le jus du cassis, comme si vous en faisiez une gelée, puis vous ajoutez le sucre avec et portez à ébullition. Enfin, vous faites cuire les groseilles à maquereau dans ce sirop. 

Pour 5/6 pots de 375 g 

1 kg de groseilles à maquereau - 500 g de cassis - 1 kg de sucre cristallisé - le jus d'un petit citron - 1 thermomètre à sucre 

Triez le cassis, égrappez-le et lavez-le. Essuyez sommairement avec un torchon propre.

Triez les groseilles à maquereau, lavez-les et retirez les mouches ensuite. Il s'agit du petit pédoncule noir et touffu à l'extrêmité des baies. Laissez sécher sur un torchon.

Faites cuire le cassis à feu vif dans un fait-tout avec 10 cl d'eau. Laissez cuire 10 min pour que les fruits éclatent bien. Versez-les dans un tamis fin ou une étamine et pressez légèrement sur les fruits avec un presse-purée. Recueillez le jus obtenu. 

Versez le jus de cassis dans la bassine à confiture et ajoutez le sucre. Quand celui-ci est complètement dissous, ajoutez les groseilles à maquereau et le jus de citron. Portez doucement à ébullition, et écumez soigneusement.

Poursuivez la cuisson à feu vif en remuant souvent jusqu'à ce que les groseilles à maquereau deviennent translucides (105°C au thermomètre à sucre, c'est-à -dire le petit filet, température de prise des gelées et confitures).

Eteignez le feu et versez la confiture dans des pots préablement lavés à l'eau bien chaude, égouttés sur un torchon propre. Retournez les pots à l'envers, couvercles posés sur le torchon.

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire