samedi 18 juin 2016

Le pain perdu de notre enfance

Nos mères n'aimaient pas jeter la nourriture. Nous avions du bol ! Qui ne se souvient pas de ces gouters où on nous servait un plat de ces belles tranches de pain, sur lesquelles on ajoutait qui du sucre, qui de la confiture d'abricot,  quand ce n'était du miel de la ruche du voisin.

Voici la recette de ce pain perdu. Bons souvenirs.

Pour 4 personnes

Tranches de pain de campagne
20 cl de crème
20 cl de lait
4 oeufs moyens
60 g de sucre
7 cl de liqueur Grand Marnier
30 g de beurre

Versez le lait, la crème, le sucre, les oeufs et la liqueur de Grand marnier dans une grande assiette profonde.
Mélangez tous les ingrédients avec un fouet jusqu’à ce que cela forme un mélange bien homogène.

Pour chaque tranche de pain,

Laissez tremper la tranche de pain dans le mélange de chaque côté de la tranche de pain. Le challenge est de parvenir à laisser chaque tranche le plus longtemps possible dans le mélange sans qu’elle ne se désintègre. Plus la tranche de pain sera imbibée et plus le pain perdu sera moelleux.

Faites fondre 5 g de beurre dans une poêle à feu moyen. Y déposer la tranche de pain imbibée.

Laissez cuire 3 à 4 minutes par face le temps que le pain prenne une belle couleur caramélisée.
Servir bien chaud.

Astuces :
Accompagnez cette recette avec de la confiture, du miel ou du sirop d'érable. Proposez aussi un peu de sucre roux en poudre.
L’idéal est d’utiliser du pain rassi qui s’imbibera bien mieux que du pain trop frais. 
N’utilisez pas un pain au levain ou un pain trop moelleux ou trop alvéolé. Ils n’absorberont pas bien le liquide et vont se défaire pendant la cuisson.

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire