dimanche 31 juillet 2016

La soupe aux lentilles blondes de St Flour

La lentille blonde de Saint-Flour

Outre la célèbre lentille verte du Puy, le Cantal recèle aussi les lentilles blondes de Planèze (c'est un plateau de basalte volcanique). Semées en avril, elles sont récoltées au mois d’aout. Elles mûrissent et sèches naturellement sur pied grâce à l’effet du vent. Elles sont aujourd’hui triées mécaniquement.
Leur production a connu un véritable essor à partir des années 1945 avant de disparaitre à la fin des années 1990. Elle fait à nouveau partie du patrimoine gastronomique du Cantal.

500 g de lentilles blondes de Saint-Flour
2 carottes
1 gros oignon
2 clous de girofle
3 échalotes
bouquet garni: thym, laurier, persil, feuilles de céleri
4 pommes de terre (environ 350 g)
sel et poivre
environ 200 g de pain de seigle de la veille
beurre (30 g)
10 cl de crème liquide

Pelez tous les légumes. Coupez l’oignon en 2 et piquez-le de clous de girofle.
Emincez les carottes et les échalotes. Coupez-les en dés de 2-3 cm de côté environ.
Dans une grande cocotte en fonte, placez les lentilles et tous les légumes. Ajoutez le bouquet garni, couvrez de 2,5 litres d’eau et placez sur feu vif. Dès les premiers bouillons, baissez le feu, couvrez et laissez mijoter 2 heures.
Avant de servir, salez et poivrez la soupe. Coupez le pain en dés et placez-le dans une soupière. Ajoutez le beurre. Versez les lentilles et le jus de cuisson sur le pain et le beurre. Remuez en enfonçant le pain. Ajoutez la crème. Servez.

Les lentilles blondes de Saint-Flour ont la particularité de très bien tenir la cuisson et même après 2 heures de cuisson elles restent fermes et entières.

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire