mercredi 13 juillet 2016

Le parmentier de haddock au lait anisé

Je suis décidément très fan de Julie et de son sens du goût, simple mais toujours d'une justesse remarquable. 

Voila donc une de ses recettes, le parmentier de haddock au lait anisé. Il s'agit en fait de la recette revisitée (avec le plus grand bonheur), du haddock pommes vapeur. Une version moderne, subtile, qui fait de ce plat bistrot, un met raffiné, bien dans l'air du temps. C'est parti.

Pour 2 personnes

Ingrédients
2 filets de haddock de 180 g chacun environ
400 g de pommes de terre à chair ferme
80 cl de lait demi-écrémé
3 feuilles de laurier (facultatif)
3 étoiles de badiane
60 g de mayonnaise
1 CS de câpres au vinaigre
1 brin d’aneth
1 CS d’huile d‘olive
Poivre

Faites cuire les pommes de terre dans leur peau en les plongeant dans l’eau froide salée. Retirez les quand elles sont légèrement sous-cuites. 

Dans une casserole ou une poêle moyenne (pour juger de la taille: déposez les deux filets de haddock, ils doivent être bien serrés sans se superposer), versez le lait, ajoutez le laurier, la badiane et portez à frémissement. Plongez les poissons et laissez cuire environ 8 minutes (cela dépend de l’épaisseur des filets). Pendant ce temps, pelez les pommes de terre, coupez-les en deux et achevez leur cuisson dans le lait frémissant.

Versez la mayonnaise dans un grand bol et ajoutez environ 7 cl de lait de cuisson. Fouettez énergiquement. Hachez grossièrement les câpres au couteau et ajoutez-les à cette sauce. Ciselez l’aneth en gardant deux beaux brins pour décorer le plat. Ecrasez les pommes de terre à la fourchette, ajoutez 1 cuiller à soupe d’huile d’olive puis détendez cette purée avec du lait de cuisson jusqu’à la bonne consistance. Poivrez, incorporez l’aneth.

Répartissez la purée dans deux assiettes creuses, effeuillez le haddock sur le dessus, poivrez, arrosez de sauce, puis décorez avec une pluche d’aneth. Savourez bien chaud.

Conseils de Julie :
Ne salez surtout pas le lait de cuisson car le haddock est déjà très salé.
Pour profiter encore plus du parfum de la badiane et du laurier, portez le lait à frémissement, couvrez et laissez infuser quelques minutes avant de réchauffer le lait pour y plonger les poissons.

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire