samedi 20 janvier 2018

Boeuf aux carottes aux épices douces

Recette trouvée dans le magazine Régal. 

Découvrez notre délicieuse recette de boeuf-carottes aux épices douces. Le secret des meilleurs mijotés ? Laissez la viande s’imprégner des parfums d’une marinade... C’est un peu long, mais il n’y a pas mieux !

Pour 4 personnes
Ingrédients pour la recette du boeuf-carottes aux épices douces :
800 g de joue de boeuf coupée en gros cubes
1 c. à café de poivre de sichuan
1 c. à café de graines de coriandre
1 c. à café de cumin
1 orange non traitée
2 oignons doux ou 1 gros
2 verres de vin rouge de bourgogne
1 cube de bouillon de légume
1 botte de carottes-fane
20 g de beurre
2 c. à soupe d'huile d'olive
2 branches de thym
6 brins de persil plat
Sel et poivre du moulin
La veille, prélevez le zeste de l’orange et pressez son jus dans un saladier. Ajoutez les épices et la viande et mélangez. Placez au frais 12 h.

Le jour même, faites chauffer dans une cocotte, le beurre avec 1 c. à soupe d’huile d’olive. Mettez à dorer la viande égouttée à feu vif et pendant 5 min.

Pendant ce temps, pelez et coupez les carottes en deux dans le sens de la longueur. Pelez et émincez les oignons. Retirez la viande. Dans la même cocotte, ajoutez 1 c. à soupe d’huile d’olive et faites dorer les oignons. Rajoutez la viande et versez le vin rouge. Salez légèrement, poivrez, ajoutez le thym et le bouillon dilué dans 40 cl d’eau. Couvrez et laissez cuire pendant 2 h à feu doux.

Au bout de ce temps, ajoutez les carottes et poursuivez la cuisson 30 min aux ¾ couvert. Découvrez et laissez cuire à feu moyen pendant 20 min environ pour réduire le jus. Effeuillez et ciselez le persil, parsemez-le sur le mijoté juste avant de déguster.

lundi 8 janvier 2018

Des soupes de toutes les couleurs

Pour qui aime une bonne soupe en hiver, mais n'a pas envie d'y passer du temps et encore de manger le même potage pendant trois jours, il est intéressant de s'organiser un peu.

Voici quelques soupes de base, en couleur. Profitez en lorsque vous les réalisez : idéal pour les vitamines. Faîtes les en saison et conservez les pour le temps des frimas : goût au top et gain de temps. Complétez ces bases pour varier les recettes. Recourrez aux toping de toutes sortes pour le côté foufou. Amusez-vous.

La soupe orange
Réalisation : Octobre-Novembre
Pour 4

1 kg de potiron
2 patates douces
1 carotte
1 oignon
1,5 litre de bouillon de volaille

Coupez les légumes épluchés en gros cubes et faites-les revenir dans un peu de matière grasse dans une cocotte. 

Verser le bouillon de volaille à ras des légumes. Faites cuire à feu moyen pendant environ 30 mn. 

Mixez finement la soupe. Rectifiez l'assaisonnement.
Conservez en bocaux stérilisés ou en containers plastique au congélateur.

A utiliser avec crème fraiche, lait de coco, topings : oignons grillés, graines, noix. Compléments : châtaignes, champignons

La soupe rouge
Réalisation : Août
Pour 4

4 poivrons rouges pelés au four et détaillés en lamelles
1 kilo de tomates bien mûres ou 1 flacon de pulpe de tomates Mutti
1 oignon rouge haché
1 verre de bouillon de boeuf
1 demi verre de jus de citron
Huile d'olive.

Faites revenir les poivrons et l'oignon dans une casserole avec un peu d'huile d'olive ~ 10 mn.

Ajoutez ensuite un peu de jus de citron, les tomates coupées en morceaux (ou directement la pulpe de tomate), une grand tasse de bouillon, et un bouquet garni.

Laissez le tout revenir environ 15 mn. Mixez finement la soupe. Rectifiez l'assaisonnement.

Conservez en bocaux stérilisés ou en containers plastique au congélateur.

A utiliser avec chèvre, mozzarelle, ricotta,  crème fraiche, vermicelle, chou rouge, topings : oignons grillés, graines. 
Compléments : Courgettes, betteraves, carottes

A venir : la soupe blanche et la soupe verte.